Josef Ladik

Le Maître des noms

A force de vouloir tout contrôler, nous nous acheminons inexorablement vers un Etat policier où nos moindres faits et gestes seront décortiqués et enregistrés... pour notre plus grand bien ? Jusqu'où cette psychose sécuritaire nous conduira-t-elle ? Dans la rame du métro qui la ramène du travail, Anne Ripley, mère de famille, trouve un carnet manuscrit. Celui-ci abrite une étrange confession : une femme y explique comment elle a été forcée à séduire puis à tuer un homme choisi au hasard. La vie d'Anne bascule alors dans un jeu machiavélique, dont elle comprend vite qu'elle ne sortira pas indemne. Elle n'en connaît pas les règles, elle n'en connaît pas les instigateurs - tout ce qu'elle sait, c'est que si elle ne suit pas leurs indications à la lettre, elle se verra infliger la pire des souffrances : la perte de son enfant. Lancée dans une terrible course contre la montre, elle va devoir percer l'un des secrets les mieux gardés de la Compagnie, la société qui fournit au gouvernement les machines à voter et les technologies de lutte contre le terrorisme. Pendant ce temps, les " traqueurs ", des agents spéciaux du gouvernement, sont chargés d'enquêter sur elle. Leurs parcours se rencontreront autour d'une mort mystérieuse. Ils découvriront que le jeu a été mis en place bien avant leur naissance et que leurs destins sont liés...

© 2015 Créations Audiovisuelle et Littéraire - Tous droits réservés