Luc Blanvillain

Un amour de Geek

Thomas est un geek, un nolife, si vous préférez. C’est-à-dire qu’il fragge comme il respire, mène sa team, slappe les cheaters, et bizute les noobs. Si vous n’y comprenez rien, c’est que vous êtes un pauvre parent, perdu dans la réalité. Mais si, comme Thomas, vous passez vos nuits devant l’écran, à dégommer des crâs, à prendre d’assaut les donjons d’Azeroth, à diriger des guildes, vous savez ce que vivre veut dire. Thomas est heureux, donc, il dort peu, mange n’importe quoi, engrange les points et gravit les levels. Dans son monde Haute Définition, parfaitement configuré, Thomas échappe aux êtres désagréables qui grouillent IRL (In Real Life) : les nazes du lycée, l’odieux Latreille et son complice Tartine, Mme Friol, la prof de français fan de gros bouquins bourrés de descriptions. Il supporte ses parents et leurs gratins bios, et même sa petite sœur Pauline, chargée de veiller à ce qu’il ne passe pas trop de temps devant sa machine. Alors ? Où est le problème ? Le problème, c’est Esther. Esther dont Thomas est bêtement tombé amoureux fou, Esther qui voltige sur le dos des chevaux, Esther qui aime la lumière dans les arbres, et rêve de vrais voyages. Esther qui déteste les ordinateurs. Elle aime Thomas, mais n’acceptera de sortir avec lui que s’il renonce à sa passion, et ne s’approche plus d’un écran. Elle veut qu’il cesse d’être un nolife. Thomas relèvera-t-il l’impossible défi ?

Pas de résumé disponible
DU MÊME AUTEUR
Luc Blanvillain

Nos âmes seules

Chez Vogal Software, société high-tech perchée a…

© 2015 Créations Audiovisuelle et Littéraire - Tous droits réservés